2 réflexions sur “From André Mora, Paris ; Waterman 42 1/2

  1. Le talent d’Alain fascine…Ses dessins tiennent de la caricature, mais une caricature amoureuse, pas celle qui moque, mais celle qui, avec quelques traits, met en valeur. Ses croquis révèlent aussi cette écriture particulière, qui tient indiscutablement du dessin. Alain illustre ainsi parfaitement l’idée que les lettres se dessinent, et rappelle qu’avant les mots, ce sont les dessins qui racontaient une histoire, sur les parois des grottes, sur le sol sablonneux du bord d’une rivière, alors que homo devenait sapiens…
    En croquant ses stylos, Alain nous partage sa passion, et nous donne une chance de les voir avec ses yeux, où luit toujours la flamme passionnée de l’enfant.
    Bravo Alain, et merci…
    Jean

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s