Le Combo de Chicago

Ce stylo vient de Chicago. Il appartenait à un lieutenant d’Al Capone qui fut tué lors d’une descente de la police fédérale dans les sous-sols d’une distillerie clandestine Sheridan Road au bord du lac Michigan début  1931. Piètre tireur et ayant refusé de se rendre,  il fut abattu sans sommation par les hommes d’Eliot Ness. Ce lieutenant méconnu du nom de Jack Mac O’Nerry, Irlandais d’origine, n’était pas vraiment un mauvais bougre mais commit l’erreur de servir de comptable occasionnel au bandit célèbre. Ce stylo, dit Combo (plume à une extrémité, porte-mine de l’autre) retrouvé à ses cotés servit de preuve pour confondre Capone lors de son procès pour fraude fiscale, certains papiers compromettants ayant été, de toute évidence, écrits avec celui-ci, en partie à l’encre, en partie au crayon. Quelques temps après le procès, la fille de Jack, on ne sut comment, pu récupérer le stylo de son père. Elle le garda précieusement le reste de sa vie. A sa mort son fils Peter en hérita, mais face à des difficultés financières passagères, le vendit sur Ebay. C’est ainsi que le petit musée acquit, somme toute à bon compte, cette pièce exceptionnelle.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s